Rapport actuariel (13e) modifiant le rapport actuariel sur le Programme de la sécurité de la vieillesse au 31 décembre 2012

Document Properties

  • Type de publication: Rapport actuariel
  • Date: Le 15 juillet 2016

L’honorable Jean-Yves Duclos, c.p., député
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
Chambre des communes
Ottawa (Canada)
K1A 0G5

Monsieur le Ministre,

Conformément à l’article 4 de la Loi sur les rapports relatifs aux pensions publiques, qui prévoit que l’actuaire en chef doit préparer un rapport actuariel lorsqu’une modification apportée au titre de la Loi sur la sécurité de la vieillesse qui porte sur le coût des prestations est déposée à la Chambre des communes, j’ai le plaisir de vous soumettre le 13e rapport actuariel sur le Programme de la sécurité de la vieillesse.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’assurance de ma considération distinguée.

L’actuaire en chef,

Signature of Jean-Claude Ménard

Jean-Claude Ménard, F.S.A., F.C.I.A.

Liste des Tableaux

I. Sommaire

Voici le 13e rapport actuariel depuis l’instauration de la Loi sur la sécurité de la vieillesse, en 1952. Il a été préparé conformément à l’article 4 de la Loi sur les rapports relatifs aux pensions publiques (LRPP), qui prévoit ce qui suit :

«…Dans le cas où une modification apportée à un régime de pensions visé au paragraphe 3(1) porte sur le coût des prestations ou établirait un passif initial non capitalisé, le ministre demande à l’actuaire en chef d’effectuer une révision actuarielle à compter de la date d’entrée en vigueur de la modification. »

Le plus récent rapport établi en vertu de l’article 3 de la LRPP est le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la sécurité de la vieillesse (SV) au 31 décembre 2012, qui a été déposé à la Chambre des communes le 20 août 2014. Par conséquent, le présent 13e Rapport actuariel a été préparé à partir du 12e Rapport actuariel pour montrer l’effet de la section 9 de la partie 4 du projet de loi C-15 sur la situation financière à long terme du Programme de la SV.

La section 9 de la partie 4 du projet de loi C-15, Loi portant exécution de certaines dispositions du budget déposé au Parlement le 22 mars 2016 et mettant en oeuvre d’autres mesures, a reçu la sanction royale le 22 juin 2016. À compter du 1er juillet 2016, elle modifie la Loi sur la sécurité de la vieillesse afin d’augmenter, jusqu’à concurrence de 947 $ annuellement, le taux de la prestation complémentaire du Supplément de revenu garanti (SRG) pour les aînés vivant seuls ayant les plus faibles revenus.

Dans le cas des personnes dont les revenus sont les plus faibles qui reçoivent la prestation complémentaire du SRG pour aînés vivant seuls, ceux dont le conjoint est non pensionné et les personnes qui reçoivent l’Allocation de survivant, cette modification fait plus que doubler le montant maximum de la prestation complémentaire du SRG et représente une hausse de 10 % du montant maximum total de la SRG pour les aînés vivant seuls dont les revenus sont les plus basNote de bas de page 1. La prestation complémentaire bonifiée sera amputée de 0,25 $ pour chaque dollar de revenu au-delà de 2 000 $ dans le cas d’un célibataire. Par conséquent, aucune prestation complémentaire ne sera payable lorsque le revenu annuel atteint près de 8 400 $ dans le cas d’un célibataire, et 16 800 $ au total dans le cas d’un couple dont le conjoint est non pensionné. La prestation complémentaire bonifiée sera indexée en fonction de la hausse de l’indice des prix à la consommation (IPC).

La section 9 de la partie 4 du projet de loi C-15 abroge en outre l’article 2.2 de la Loi sur la sécurité de la vieillesse qui porte l’âge d’admissibilité de 65 à 67 ans dans le cas de la pension de base de la SV et du SRG, et de 60 à 62 ans dans le cas de l’Allocation, entre 2023 et 2029.

Principales observations

Le présent 13e Rapport actuariel sur le Programme de la SV montre ce qui suit :

Bonification de la prestation complémentaire du SRG

  • La hausse des dépenses au titre du SRG et de l’Allocation est projetée atteindre 315 millions de dollars en 2016 et 775 millions en 2020. On prévoit donc que ces dépenses augmenteront de 3,2 milliards par rapport aux prévisions du 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV entre 2016 et 2020.
  • Le nombre projeté de bénéficiaires du SRG et de l’Allocation qui touchent en tout ou en partie la prestation complémentaire passera de 813 000 en 2016 à 925 000 en 2020.
  • En 2030, les dépenses au titre du SRG et de l’Allocation sont projetées être 1,2 milliard de dollars (0,03 % du PIB) de plus que celles prévu dans le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV.

Annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité

  • En 2030, il est projeté que l’annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité des prestations de la SV devrait augmenter le nombre de bénéficiaires de la prestation de base de la SV de 1 million et de 187 000 bénéficiaires du SRG et de l’Allocation.
  • En 2030, il est projeté que l’annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité fera augmenter de 10,4 milliards de dollars le total des dépenses du programme et représenteront une augmentation de 0,3 % du PIB.

Ensemble des modifications

  • Ensemble, il est projeté que les modifications ajouteront 11,6 milliards de dollars au total des dépenses du programme d’ici 2030 et représenteront une augmentation de 0,33 % du PIB.

II. Introduction

Le présent rapport a été préparé conformément à l’article 4 de la Loi sur les rapports relatifs aux pensions publiques (LRPP), qui prévoit ce qui suit :

«…Dans le cas où une modification apportée à un régime de pensions visé au paragraphe 3(1) porte sur le coût des prestations ou établirait un passif initial non capitalisé, le ministre demande à l’actuaire en chef d’effectuer une révision actuarielle à compter de la date d’entrée en vigueur de la modification. »

Le plus récent rapport établi en vertu de l’article 3 de la LRPP est le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la sécurité de la vieillesse (SV) au 31 décembre 2012, qui a été déposé à la Chambre des communes le 20 août 2014. Par conséquent, le présent 13e Rapport actuariel a été préparé à partir du 12e Rapport actuariel pour montrer l’effet de la section 9 de la partie 4 du projet de loi C-15 sur la situation financière à long terme du Programme de la SV.

III. Description de la section 9 de la partie 4 du projet de loi C-15

La section 9 de la partie 4 du projet de loi C-15, Loi portant exécution de certaines dispositions du budget déposé au Parlement le 22 mars 2016 et mettant en oeuvre d’autres mesures, a reçu la sanction royale le 22 juin 2016. À compter du 1er juillet 2016, elle modifie la Loi sur la sécurité de la vieillesse afin d’augmenter, jusqu’à concurrence de 947 $ annuellement, le taux de la prestation complémentaire du SRG pour les aînés vivant seuls ayant les plus faibles revenus.

Dans le cas des personnes dont les revenus sont les plus faibles qui reçoivent la prestation complémentaires du SRG pour aînés vivants seuls, ceux dont le conjoint est non pensionné et les personnes qui reçoivent l’Allocation de survivant, cette modification fait plus que doubler le montant maximum de la prestation complémentaire du SRG et représente une hausse de 10 % du montant maximum total de la SRG pour les aînés vivant seuls dont les revenus sont les plus basNote de bas de page 2. La prestation complémentaire bonifiée sera amputée de 0,25 $ pour chaque dollar de revenu au-delà de 2 000 $ dans le cas d’une personne âgée célibataire. Par conséquent, aucune prestation complémentaire ne sera payable lorsque le revenu annuel atteint près de 8 400 $ dans le cas d’un célibataire, et 16 800 $ au total dans le cas d’un couple dont le conjoint est non pensionné. La prestation complémentaire bonifiée sera indexée en fonction de la hausse de l’indice des prix à la consommation (IPC).

La section 9 de la partie 4 du projet de loi C-15 abroge en outre l’article 2.2 de la Loi sur la sécurité de la vieillesse qui porte l’âge d’admissibilité de 65 à 67 ans dans le cas de la prestation de base de la SV et du SRG, et de 60 à 62 ans dans le cas de l’Allocation, entre 2023 et 2029.

IV. Situation financière

Sauf indication contraire, les estimations financières contenues dans le présent rapport s’appuient sur les mêmes hypothèses et méthodes actuarielles que celles du 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV au 31 décembre 2012.

Les estimations financières du présent rapport sont présentées en trois étapes.

Premièrement, l’impact relié à l’augmentation de la prestation complémentaire du SRG pour les aînés vivant seuls et de l’allocation du survivant est présenté. Ces estimations sont comparées à celles de la meilleure estimation du 12e rapport actuariel sur le Programme de la SV.

Deuxièmement, l’impact d’annuler l’augmentation des âges d’admissibilité aux prestations de la SV entre 2023 et 2029 est présenté sur la base du Programme de la SV modifié pour l’augmentation de la prestation complémentaire.

Finalement, l’impact de toutes les modifications est présenté sur la base du 12e rapport actuariel sur le Programme de la SV.

1. Impact de la bonification de la prestation complémentaire du SRG et de l’Allocation

A. Hypothèses et méthodes

La combinaison de la bonification de la prestation complémentaire et du maintien à 25 % du taux de réduction appliqué aux revenus supérieurs à 2 000 $ hausse la limite de revenu supérieure au-delà de laquelle la prestation complémentaire cesse d’être payable. Par exemple, dans le cas de la prestation du SRG pour les aînés vivant seuls, la limite du revenu donnant droit à la prestation complémentaire passe de quelque 4 600 $ à 8 400 $ (voir le graphique 1). Par conséquent, aux fins du présent rapport, les bénéficiaires du SRG pour les aînés vivant seuls, ceux dont le conjoint est non pensionné et de l’Allocation de survivant dont on prévoit déjà qu’ils recevront la prestation complémentaire (totale ou partielle) sont tous réputés toucher le montant maximum de la prestation complémentaire additionnelle de 947 $ par année.

Graphique 1 - Nouvelles limites de revenu pour la prestation complémentaire (prestation du SRG pour aînés vivant seuls) – 2016
Graphique 1

Il est prévu que le nombre total de bénéficiaires éligibles à recevoir des prestations du SRG et de l’Allocation ne changera pas en raison de l’augmentation de la prestation complémentaire. Par contre, il est prévu que le nombre de bénéficiaires qui sont éligibles à la prestation complémentaire augmentera puisque les limites de revenu utilisées pour l’éligibilité à la prestation complémentaire augmentent.

À partir de notre base de données sur les bénéficiaires de la SV de juillet 2015, nous avons élaboré des hypothèses quant aux proportions de bénéficiaires selon l’âge, le sexe et le type de prestation qui ne touchent pas de prestation complémentaire mais qui pourraient avoir maintenant droit à au moins une partie de la prestation complémentaire additionnelle (voir le graphique 1).

La prestation complémentaire additionnelle partielle moyenne projetée de ces personnes a aussi été déterminée. Le tableau 1 indique l’hypothèse des proportions de bénéficiaires hommes et femmes devenant admissibles à une prestation complémentaire partielle, ainsi que le montant moyen de cette prestation exprimé en pourcentage de la prestation complémentaire additionnelle maximale.

Tableau 1 - Nombre de bénéficiaires du SRG et de l’Allocation devenant
admissibles à une prestation complémentaire partielle
HOMMES
Prestation Âge
65 70 75 80 85 90+ Tous
SRG – célibataire Proportion de bénéficiaires (%) 19 27 27 23 21 17 24
Prestation moyenne (% de la prestation
complémentaire additionnelle maximale)
53 53 51 49 47 46 51
SRG – conjoint
non pensionné
Proportion de bénéficiaires (%) 13 15 19 33 46 46 19
Prestation moyenne (% de la prestation
complémentaire additionnelle maximale)
48 52 55 57 58 56 53
Âge
60 61 62 63 64 Tous
Allocation de survivant Proportion de bénéficiaires (%) 20 18 17 18 14 17
Prestation moyenne (% de la prestation
complémentaire additionnelle maximale)
48 44 46 50 52 48
FEMMES
Prestation Âge
65 70 75 80 85 90+ Tous
SRG – célibataire Proportion de bénéficiaires (%) 20 24 24 24 25 28 25
Prestation moyenne (% de la prestation
complémentaire additionnelle maximale)
51 51 48 48 47 52 50
SRG – conjoint
non pensionné
Proportion de bénéficiaires (%) 11 13 16 18 14 12 15
Prestation moyenne (% de la prestation
complémentaire additionnelle maximale)
45 51 55 58 59 65 56
Âge
60 61 62 63 64 Tous
Allocation de survivant Proportion de bénéficiaires (%) 24 21 21 22 21 21
Prestation moyenne (% de la prestation
complémentaire additionnelle maximale)
48 49 50 47 46 48

Le tableau 2 illustre l’impact sur les montants du SRG payables avant et après la modification qui a pour effet de bonifier la prestation complémentaire pour les célibataires, comme l’indique le graphique 1 ci-dessus pour certains niveaux de revenu.

Tableau 2 - Exemple de l’impact sur la prestation de SRG de célibataire payable1 (2016)
Impact sur les individus d’après le graphique 1
Tableau 2 - Image A Tableau 2 - Image B Tableau 2 - Image C Tableau 2 - Image D
Revenu annuel ($ de 2016)
Aucun Revenu 1 000 3 500 6 500 13 000
SRG – célibataire SRG moyen annualisé ($ de 2016)
De base 8 825 8 325 7 075 5 575 2 325
Complémentaire 645 645 270 - -
Total 9 470 8 970 7 345 5 575 2 325
Nouveau SRG moyen annualisé ($ de 2016)
De base 8 825 8 325 7 075 5 575 2 325
Complémentaire 1 592 1 592 1 217 467 -
Total 10 417 9 917 8 292 6 042 2 325
Augmentation annualisé du SRG (2016)
De base - - - - -
- - - - -
Complémentaire 947 $ 947 $ 947 $ 467 $ -
147 % 147 % 351 % S.O. -
Total 947 $ 947 $ 947 $ 467 $ -
10,0 % 10,6 % 12,9 % 8,4 % -
Tableau 2 Note de bas 1

Estimation fondée sur le taux annuel maximum projeté du SRG de célibataire pour 2016 pour une personne touchant le montant maximum de la prestation de SV.

Retour à la référence de la note de bas 1

B. Résultats

Incidence sur la situation financière globale du Programme de la SV

Le tableau 3 illustre la situation financière du Programme de la SV décrite dans le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV au 31 décembre 2012. Le tableau 4 présente les mêmes données, mais en tenant compte de la bonification du SRG et de l’Allocation, alors que le tableau 5 présente le changement de situation financière attribuable à l’augmentation de la prestation complémentaire.

Le tableau 5 montre que, pendant les cinq premières années, les dépenses sont projetées d’augmenter, passant de 315 millions de dollars en 2016 à 775 millions en 2020. Cela représente une augmentation globale des dépenses de l’ordre de 3,2 milliards au cours de cette période par rapport aux chiffres du 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV. En 2030, les dépenses sont projetées être 1,2 milliard (de 0,03 % du PIB) de plus que celles du 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV. Le nombre total de bénéficiaires du Programme demeure inchangé.

Tableau 3 - Situation financière du Programme de la SV avant toute modification1
Année civile Nombre de bénéficiaires (000) Dépenses (M$) PIB
(G$)
Dépenses
en %
du PIB
SV SRG /
Allocation
SV SRG /
Allocation
Frais d’admin. Total2
2016 5 896 1 957 38 892 11 010 172 50 074 2 056 2,44
2017 6 110 2 022 41 109 11 586 182 52 877 2 118 2,50
2018 6 335 2 094 43 477 12 211 192 55 880 2 197 2,54
2019 6 574 2 165 46 021 12 824 203 59 048 2 280 2,59
2020 6 824 2 243 48 757 13 523 215 62 494 2 369 2,64
2021 7 072 2 323 51 628 14 265 227 66 120 2 464 2,68
2022 7 329 2 409 54 679 15 071 241 69 991 2 562 2,73
2023 7 480 2 477 57 511 15 834 253 73 599 2 664 2,76
2024 7 591 2 534 59 633 16 477 263 76 372 2 767 2,76
2025 7 700 2 598 61 814 17 176 273 79 263 2 874 2,76
2030 8 396 2 913 74 263 21 001 329 95 592 3 503 2,73
2040 9 796 3 257 107 816 28 937 472 137 224 5 211 2,63
2050 10 513 3 298 144 189 36 293 623 181 105 7 638 2,37
Tableau 3 Note de bas 1

12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV au 31 décembre 2012.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 3 Note de bas 2

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 2 referrer

Tableau 4 - Situation financière du Programme de la SV après bonification de la prestation complémentaire
Année civile Nombre de bénéficiaires (000) Dépenses (M$) PIB
(G$)
Dépenses
en %
du PIB
SV SRG /
Allocation
SV SRG /
Allocation
Frais d’admin. Total1
2016 5 896 1 957 38 892 11 325 172 50 389 2 056 2,45
2017 6 110 2 022 41 109 12 249 182 53 540 2 118 2,53
2018 6 335 2 094 43 477 12 911 192 56 581 2 197 2,58
2019 6 574 2 165 46 021 13 558 203 59 782 2 280 2,62
2020 6 824 2 243 48 757 14 297 215 63 269 2 369 2,67
2021 7 072 2 323 51 628 15 083 227 66 938 2 464 2,72
2022 7 329 2 409 54 679 15 938 241 70 858 2 562 2,77
2023 7 480 2 477 57 511 16 743 253 74 507 2 664 2,80
2024 7 591 2 534 59 633 17 419 263 77 314 2 767 2,79
2025 7 700 2 598 61 814 18 160 273 80 247 2 874 2,79
2030 8 396 2 913 74 263 22 216 329 96 808 3 503 2,76
2040 9 796 3 257 107 816 30 659 472 138 946 5 211 2,67
2050 10 513 3 298 144 189 38 500 623 183 312 7 638 2,40
Tableau 4 Note de bas 1

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 5 - Variation de la situation financière du Programme de la SV attribuable
à la bonification de la prestation complémentaire1
Année civile Variation du nombre
de bénéficiaires (000)
Variation des dépenses (M$) PIB
(G$)
Variation des
dépenses en
% du PIB
SV SRG /
Allocation
SV SRG /
Allocation
Frais d’admin. Total
2016 - - - 315 - 315 2 056 0,01
2017 - - - 664 - 663 2 118 0,03
2018 - - - 701 - 701 2 197 0,04
2019 - - - 734 - 734 2 280 0,03
2020 - - - 775 - 775 2 369 0,03
2021 - - - 818 - 818 2 464 0,04
2022 - - - 866 - 867 2 562 0,04
2023 - - - 908 - 908 2 664 0,04
2024 - - - 941 - 942 2 767 0,03
2025 - - - 984 - 984 2 874 0,03
2030 - - - 1 216 - 1 216 3 503 0,03
2040 - - - 1 722 - 1 722 5 211 0,04
2050 - - - 2 207 - 2 207 7 638 0,03
Tableau 5 Note de bas 1

Le tableau 5 illustre la différence entre les tableaux 4 et 3.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Impact détaillé sur les bénéficiaires du SRG et de l’Allocation

Les tableaux 6 et 7 indiquent respectivement le nombre projeté de bénéficiaires du SRG et de l’Allocation d’après le 12e Rapport actuariel sur la SV au 31 décembre 2012 et les chiffres modifiés par la bonification de la prestation complémentaire. Aux fins de comparaison, le tableau 8 montre les différences entre ces deux tableaux.

Selon les tableaux 6 à 8, au cours des cinq premières années, il est projeté que le nombre total de bénéficiaires qui toucheront la prestation complémentaire additionnelle totale ou partielle (voir le tableau 7) devrait passer de 813 000 à 925 000. Cela comprend une hausse, de 514 000 à 584 000, du nombre actuel de bénéficiaires de la prestation complémentaire (tableau 6) qui recevraient la prestation complémentaire additionnelle totale et une augmentation, de 299 000 à 341 000 (tableau 8) du nombre de nouveaux bénéficiaires de la prestation complémentaire qui recevraient une prestation complémentaire additionnelle partielle.

En 2030, il est projeté que près de 1,2 million de bénéficiaires (tableau 7) devraient toucher une prestation complémentaire, soit environ 445 000 de plus (tableau 8) que d’après les projections du 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV. De ces 445 000 nouveaux bénéficiaires de la prestation complémentaire, environ 417 000 recevraient le SRG pour aînés vivant seuls, 25 000 recevraient le SRG de conjoint non pensionné et 3 000 recevraient l’Allocation de survivant.

Tableau 6 - Bénéficiaires du SRG et de l’Allocation avant toute modification1
Année civile Nombre de bénéficiaires (000) Nombre de bénéficiaires touchant la prestation complémentaire (000)
SRG – célibataire SRG – conjoint non pensionné Allocation de survivant Total2 SRG – célibataire SRG – conjoint non pensionné Allocation de survivant Total2
2016 1 119 105 20 1 243 473 35 6 514
2017 1 159 107 19 1 284 490 36 6 532
2018 1 202 109 18 1 329 508 37 5 551
2019 1 241 113 18 1 372 522 38 5 565
2020 1 287 117 17 1 421 540 39 5 584
2021 1 334 121 17 1 472 559 40 5 604
2022 1 385 125 17 1 527 579 42 5 626
2023 1 428 126 16 1 570 594 42 5 642
2024 1 462 126 16 1 604 603 43 5 650
2025 1 502 126 16 1 644 615 43 5 663
2030 1 716 124 13 1 853 681 47 4 732
2040 2 014 124 8 2 146 775 51 3 828
2050 2 105 122 7 2 234 798 50 2 850
Tableau 6 Note de bas 1

12e Rapport actuariel de la SV au 31 décembre 2012. Le tableau exclut les bénéficiaires du SRG dont le conjoint est pensionné ou reçoit l’Allocation et ceux qui reçoivent l’Allocation régulière puisqu’ils ne sont pas touchés par la modification.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 6 Note de bas 2

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 2 referrer

Tableau 7 - Bénéficiaires du SRG et de l’Allocation après bonification de la prestation complémentaire1
Année civile Nombre de bénéficiaires (000) Nombre de bénéficiaires touchant la prestation complémentaire additionnelle (comprend les nouveaux bénéficiaires de la prestation complémentaire) (000)
SRG – célibataire SRG – conjoint non pensionné Allocation de survivant Total2 SRG – célibataire SRG – conjoint non pensionné Allocation de survivant Total2
2016 1 119 105 20 1 243 749 54 10 813
2017 1 159 107 19 1 284 775 55 10 840
2018 1 202 109 18 1 329 804 57 9 869
2019 1 241 113 18 1 372 827 58 9 894
2020 1 287 117 17 1 421 856 60 9 925
2021 1 334 121 17 1 472 885 62 9 956
2022 1 385 125 17 1 527 918 64 9 991
2023 1 428 126 16 1 570 943 65 8 1 017
2024 1 462 126 16 1 604 960 66 8 1 034
2025 1 502 126 16 1 644 982 67 8 1 057
2030 1 716 124 13 1 853 1 098 72 7 1 177
2040 2 014 124 8 2 146 1 263 78 4 1 346
2050 2 105 122 7 2 234 1 308 77 4 1 389
Tableau 7 Note de bas 1

Le tableau exclut les bénéficiaires SRG dont le conjoint est pensionné ou reçoit l’Allocation et ceux qui reçoivent l’Allocation régulière puisqu’ils ne sont pas touchés par la modification.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 7 Note de bas 2

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 2 referrer

Tableau 8 - Variation du nombre de bénéficiaires du SRG et de l’Allocation attribuable à la bonification de la prestation complémentaire1
Année civile Variation du nombre de bénéficiaires (000) Variation du nombre de bénéficiaires touchant la prestation complémentaire (nouveaux bénéficiaires de la prestation complémentaire) (000)3
SRG – célibataire SRG – conjoint non pensionné Allocation de survivant Total2 SRG – célibataire SRG – conjoint non pensionné Allocation de survivant Total2
2016 - - - - 276 19 4 299
2017 - - - - 285 19 4 308
2018 - - - - 295 20 4 319
2019 - - - - 305 20 4 329
2020 - - - - 316 21 4 341
2021 - - - - 327 22 4 352
2022 - - - - 339 23 3 365
2023 - - - - 349 23 3 375
2024 - - - - 358 23 3 384
2025 - - - - 367 23 3 394
2030 - - - - 417 25 3 445
2040 - - - - 489 27 2 518
2050 - - - - 511 27 1 539
Tableau 8 Note de bas 1

Le tableau 8 montre la différence entre les tableaux 7 et 6.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 8 Note de bas 2

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 2 referrer

Tableau 8 Note de bas 3

Il s’agit du nombre de nouveaux bénéficiaires de la prestation complémentaire attribuable aux limites de revenu plus élevées applicables à la nouvelle prestation complémentaire bonifiée.

Retour à la référence de la note de bas 3 referrer

Impact détaillé sur les dépenses au titre du SRG et de l’Allocation

Le tableau 9 montre les dépenses projetées au titre du SRG et de l’Allocation selon le type de prestation comme l’indique le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV au 31 décembre 2012 et en tenant compte de la bonification de la prestation complémentaire. Aux fins de comparaison, le tableau 10 indique la variation des dépenses attribuable à la bonification de la prestation complémentaire. À noter que ces tableaux excluent les dépenses au titre du SRG dont le conjoint est pensionné ou reçoit l’Allocation et ceux qui reçoivent l’Allocation régulière puisqu’elles ne sont pas touchées par la modification.

Le tableau 10 montre aussi que la hausse des dépenses au titre du SRG de célibataire au cours des cinq premières années devrait passer de 289 millions de dollars en 2016 à 716 millions en 2020. En 2030, ces mêmes dépenses sont projetées être 1,1 milliard (environ 8 %) de plus que celles projetées dans le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV.

Toujours selon le tableau 10, au cours des cinq premières années, il est prévu que la hausse des dépenses au titre du SRG de conjoint non pensionné passera de 22 millions de dollars en 2016 à 52 millions en 2020. En 2030, ces mêmes dépenses sont projetées être 78 millions (environ 8 %) de plus que celles projetées dans le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV. Enfin, d’après le tableau 10, au cours des cinq premières années, la hausse des dépenses au titre de l’Allocation de survivant passera de 4 millions de dollars en 2016 à 7 millions en 2020. En 2030, ces mêmes dépenses seront supérieures de 7 millions (environ 4.5 %) à celles projetées dans le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV.

Tableau 9 - Dépenses au titre du SRG et de l’Allocation1
Année civile Dépenses selon le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV (M$) Dépenses après bonification de la prestation complémentaire (M$)
SRG – célibataire SRG – conjoint non pensionné Allocation de survivant Total2 SRG – célibataire SRG – conjoint non pensionné Allocation de survivant Total2
2016 7 169 593 172 7 933 7 459 614 175 8 248
2017 7 565 614 166 8 345 8 177 659 173 9 009
2018 7 992 641 164 8 797 8 638 688 171 9 497
2019 8 388 675 164 9 227 9 065 724 172 9 961
2020 8 861 712 164 9 737 9 577 763 171 10 511
2021 9 364 749 164 10 277 10 121 804 171 11 096
2022 9 917 789 164 10 870 10 718 847 171 11 737
2023 10 456 823 159 11 438 11 297 883 166 12 346
2024 10 889 841 163 11 892 11 762 903 169 12 834
2025 11 390 859 162 12 410 12 302 923 169 13 394
2030 14 170 962 155 15 288 15 301 1 040 162 16 503
2040 20 352 1 215 124 21 691 21 963 1 321 130 23 414
2050 26 183 1 472 131 27 786 28 255 1 601 137 29 993
Tableau 9 Note de bas 1

Le tableau exclut les dépenses au titre du SRG dont le conjoint est pensionné ou reçoit l’Allocation et ceux qui reçoivent l’Allocation régulière puisqu’elles ne sont pas touchées par la modification.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 9 Note de bas 2

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 2 referrer

Tableau 10 - Variation des dépenses au titre du SRG et de l’Allocation attribuable à la bonification de la prestation complémentaire1
Année civile Variation des dépenses (M$) Variation des dépenses (%)
SRG – célibataire SRG – conjoint non pensionné Allocation de survivant Total2 SRG – célibataire SRG – conjoint non pensionné Allocation de survivant Total
2016 289 22 4 315 4,0 3,6 2,2 4,0
2017 612 45 7 664 8,1 7,3 4,5 8,0
2018 647 47 7 701 8,1 7,3 4,5 8,0
2019 677 49 7 734 8,1 7,3 4,5 8,0
2020 716 52 7 775 8,1 7,3 4,5 8,0
2021 756 54 7 818 8,1 7,3 4,5 8,0
2022 802 57 7 866 8,1 7,3 4,5 8,0
2023 841 60 7 908 8,0 7,3 4,4 7,9
2024 874 62 6 941 8,0 7,4 3,7 7,9
2025 912 64 7 984 8,0 7,5 4,6 7,9
2030 1 131 78 7 1 216 8,0 8,1 4,5 8,0
2040 1 611 105 6 1 722 7,9 8,7 4,5 7,9
2050 2 072 129 6 2 207 7,9 8,7 4,5 7,9
Tableau 10 Note de bas 1

Le tableau exclut les dépenses au titre du SRG dont le conjoint est pensionné ou reçoit l’Allocation et ceux qui reçoivent l’Allocation régulière puisqu’elles ne sont pas touchées par la modification.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 10 Note de bas 2

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 2 referrer

2. Impact de l’annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité

A. Hypothèses et méthodes

Aux fins de l’abrogation des dispositions de la Loi sur la sécurité de la vieillesse qui portent l’âge d’admissibilité de 65 à 67 ans dans le cas de la SV et du SRG, et de 60 à 62 ans dans le cas de l’Allocation, entre 2023 et 2029, l’âge d’admissibilité est réputé être maintenu à 65 ans dans le cas de la prestation de base de la SV et de la prestation du SRG et à 60 ans dans le cas de l’Allocation pendant toute la période de projection.

B. Résultats

Le tableau 11 fait état de la situation financière du Programme de la SV en tenant compte de la bonification du taux de la prestation complémentaire du SRG célibataire et de l’Allocation du survivant (voir la section 1 ci-dessus) et de l’annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité.

Tableau 11 - Situation financière du Programme de la SV compte tenu de toutes les modifications
Année civile Nombre de bénéficiaires (000) Dépenses (M$) PIB
(G$)
Dépenses
en %
du PIB
SV SRG /
Allocation
SV SRG /
Allocation
Frais d’admin Total1
2016 5 896 1 957 38 892 11 325 172 50 389 2 056 2,45
2017 6 110 2 022 41 109 12 249 182 53 540 2 118 2,53
2018 6 335 2 094 43 477 12 911 192 56 581 2 197 2,58
2019 6 574 2 165 46 021 13 558 203 59 782 2 280 2,62
2020 6 824 2 243 48 757 14 297 215 63 269 2 369 2,67
2021 7 072 2 323 51 628 15 083 227 66 938 2 464 2,72
2022 7 329 2 409 54 679 15 938 241 70 858 2 562 2,77
2023 7 589 2 497 57 866 16 825 255 74 946 2 664 2,81
2024 7 848 2 580 61 151 17 681 269 79 101 2 767 2,86
2025 8 111 2 670 64 584 18 632 284 83 500 2 874 2,91
2030 9 393 3 100 83 191 23 647 364 107 202 3 503 3,06
2040 10 672 3 414 116 959 32 157 508 149 624 5 211 2,87
2050 11 561 3 472 157 387 40 562 675 198 625 7 638 2,60
Tableau 11 Note de bas 1

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Le tableau 12 montre la différence entre les tableaux 11 et 4, ce qui permet de mesurer l’impact de l’annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité après la bonification de la prestation complémentaire. D’après le tableau 12, il est prévu que l’annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité ajoutera 109 000 bénéficiaires de la prestation de SV de base en 2023, et près de 1 million en 2030. Cette mesure entraine aussi l’ajout de 19 000 bénéficiaires du SRG et de l’Allocation en 2023, chiffre qui atteint 187 000 en 2030.

La hausse du total des dépenses devrait atteindre 439 millions de dollars en 2023 et 10,4 milliards en 2030. Par conséquent, en 2030, les dépenses augmenteraient de 0,3 % du PIB de plus que par le seul effet de la bonification de la prestation complémentaire.

Tableau 12 - Variation de la situation financière attribuable à l’annulation du relèvement des âges d’admissibilité
(après bonification de la prestation complémentaire)1
Année civile Variation du nombre
de bénéficiaires (000)
Variation des dépenses (M$) PIB
(G$)
Dépenses
en %
du PIB
SV SRG /
Allocation
SV SRG /
Allocation
Frais d’admin3 Total2
2016 - - - - - - 2 056 0,00
2017 - - - - - - 2 118 0,00
2018 - - - - - - 2 197 0,00
2019 - - - - - - 2 280 0,00
2020 - - - - - - 2 369 0,00
2021 - - - - - - 2 464 0,00
2022 - - - - - - 2 562 0,00
2023 109 19 355 82 1 439 2 664 0,01
2024 257 46 1 518 262 6 1 787 2 767 0,07
2025 412 72 2 770 472 11 3 253 2 874 0,12
2030 997 187 8 928 1 430 36 10 394 3 503 0,30
2040 876 157 9 143 1 498 37 10 678 5 211 0,20
2050 1 048 175 13 198 2 062 52 15 313 7 638 0,20
Tableau 12 Note de bas 1

Le tableau 12 illustre la différence entre les tableaux 11 et 4.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 12 Note de bas 2

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 2 referrer

Tableau 12 Note de bas 3

Selon le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV, on suppose que les frais d’administration représentent 0,35 % du total des prestations annuelles versées; ils devraient augmenter par l’effet de l’annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité.

Retour à la référence de la note de bas 3 referrer

3. Impact de toutes les modifications

Le tableau 13 montre la différence entre les tableaux 11 et 3, ce qui permet de mesurer l’impact de toutes les modifications.

Le nombre de bénéficiaires du Programme ne devrait pas augmenter entre 2016 et la fin de 2022. Par la suite, à cause de l’annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité, le nombre de bénéficiaires de la prestation de base de la SV augmente progressivement d’environ 1 million d’ici 2030 et celui des bénéficiaires du SRG et de l’Allocation progresse d’environ 187 000, toujours d’ici 2030.

Les deux modifications devraient ajouter 11,6 milliards de dollars aux dépenses de programme en 2030, soit 0,33 % du PIB. Le graphique 2 exprime le coût du Programme de la SV en pourcentage du PIB d’après le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV, compte tenu de la modification relative à la prestation complémentaire et de toutes les modifications.

Tableau 13 - Variation de la situation financière attribuable à toutes les modifications1
Année civile Variation du nombre
de bénéficiaires (000)
Variation des dépenses (M$) PIB
(G$)
Variation des
dépenses en
% du PIB
SV SRG /
Allocation
SV SRG /
Allocation
Frais
d’admin3
Total2
2016 - - - 315 - 315 2 056 0,01
2017 - - - 664 - 663 2 118 0,03
2018 - - - 701 - 701 2 197 0,04
2019 - - - 734 - 734 2 280 0,03
2020 - - - 775 - 775 2 369 0,03
2021 - - - 818 - 818 2 464 0,04
2022 - - - 866 - 867 2 562 0,04
2023 109 19 355 991 1 1 347 2 664 0,05
2024 257 46 1 518 1 204 6 2 729 2 767 0,10
2025 412 72 2 770 1 456 11 4 237 2 874 0,15
2030 997 187 8 928 2 646 36 11 610 3 503 0,33
2040 876 157 9 143 3 220 37 12 400 5 211 0,24
2050 1 048 175 13 198 4 269 52 17 520 7 638 0,23
Tableau 13 Note de bas 1

Le tableau 13 illustre la différence entre les tableaux 11 et 3.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 13 Note de bas 2

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 2 referrer

Tableau 13 Note de bas 3

Selon le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV, on suppose que les frais d’administration représentent 0,35 % du total des prestations annuelles versées; ils devraient augmenter par l’effet de l’annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité.

Retour à la référence de la note de bas 3 referrer

Graphique 2 - Dépenses au titre du Programme de la SV en pourcentage du PIB
Graphique 2

V. Conclusion

Le présent 13e Rapport actuariel sur le Programme de la SV montre ce qui suit :

Bonification de la prestation complémentaire du SRG

  • La hausse des dépenses au titre du SRG et de l’Allocation est projetée atteindre 315 millions de dollars en 2016 et 775 millions en 2020. On prévoit donc que ces dépenses augmenteront de 3,2 milliards par rapport aux prévisions du 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV entre 2016 et 2020.
  • Le nombre projeté de bénéficiaires du SRG et de l’Allocation qui touchent en tout ou en partie la prestation complémentaire passera de 813 000 en 2016 à 925 000 en 2020.
  • En 2030, les dépenses au titre du SRG et de l’Allocation sont projetées être 1,2 milliard de dollars (0,03 % du PIB) de plus que celles prévu dans le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV.

Annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité

  • En 2030, il est projeté que l’annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité des prestations de la SV devrait augmenter le nombre de bénéficiaires de la prestation de base de la SV de 1 million et de 187 000 bénéficiaires du SRG et de l’Allocation.
  • En 2030, il est projeté que l’annulation de l’augmentation des âges d’admissibilité fera augmenter de 10,4 milliards de dollars le total des dépenses du programme et représenteront une augmentation de 0,3 % du PIB.

Ensemble des modifications

  • Ensemble, il est projeté que les modifications ajouteront 11,6 milliards de dollars au total des dépenses du programme d’ici 2030 et représenteront une augmentation de 0,33 % du PIB.

VI. Opinion actuarielle

À notre avis, compte tenu du fait que ce 13e Rapport actuariel sur le Programme de la sécurité de la vieillesse a été préparé conformément aux dispositions de la Loi sur les rapports relatifs aux pensions publiques :

  • les données sur lesquelles repose l’évaluation sont fiables et suffisantes;
  • les hypothèses qui ont été utilisées sont, individuellement et dans l’ensemble, raisonnables et pertinentes;
  • la méthodologie utilisée est pertinente pour les fins visées dans le présent rapport.

Le présent rapport et nos opinons respectent tant la pratique actuarielle reconnue au Canada, en particulier les normes de pratique générales de l’Institut canadien des actuaires, que la pratique actuarielle reconnue à l’échelle internationale telle que décrite dans la Norme internationale de pratique actuarielle – Pratique actuarielle générale (NIPA 1) et la Norme internationale de pratique actuarielle sur l’analyse financière des programmes de sécurité sociale (NIPA 2) de l’Association Actuarielle Internationale.

Signatures

Ottawa, Canada
Le 15 juillet 2016

Annexe A – Tableaux détaillés des projections englobant toutes les modifications

Tableau 14 - Bénéficiaires du Programme de la SV (projection)1
Année civile Nombre de bénéficiaires Proportion de bénéficiaires
SV
(000)
SRG
(000)
Allocation
(000)
SV
(%)
SRG
(%)
Allocation
(%)
2016 5 896 1 882 75 98,2 31,4 3,3
2017 6 110 1 948 74 98,3 31,4 3,1
2018 6 335 2 020 74 98,4 31,4 3,0
2019 6 574 2 091 74 98,5 31,3 3,0
2020 6 824 2 169 74 98,5 31,3 2,9
2021 7 072 2 250 74 98,5 31,3 2,8
2022 7 329 2 335 73 98,6 31,4 2,8
2023 7 589 2 423 73 98,6 31,5 2,7
2024 7 848 2 506 73 98,7 31,5 2,7
2025 8 111 2 597 73 98,7 31,6 2,7
2026 8 378 2 691 71 98,8 31,7 2,7
2027 8 637 2 786 69 98,8 31,9 2,7
2028 8 903 2 883 66 98,8 32,0 2,6
2029 9 160 2 976 63 98,9 32,1 2,6
2030 9 393 3 041 60 98,9 32,0 2,5
2031 9 588 3 097 58 99,0 32,0 2,4
2032 9 751 3 145 57 99,1 32,0 2,4
2033 9 898 3 187 56 99,2 32,0 2,4
2034 10 037 3 223 55 99,3 31,9 2,3
2035 10 172 3 258 54 99,3 31,8 2,3
2036 10 300 3 290 52 99,4 31,7 2,2
2037 10 408 3 315 52 99,4 31,7 2,2
2038 10 503 3 335 52 99,5 31,6 2,1
2039 10 586 3 349 52 99,5 31,5 2,1
2040 10 672 3 362 51 99,5 31,4 2,1
2045 11 072 3 396 52 99,5 30,5 1,9
2050 11 561 3 421 51 99,4 29,4 1,7
2055 12 118 3 456 49 99,4 28,3 1,6
2060 12 703 3 498 42 99,4 27,4 1,5
Tableau 14 Note de bas 1

Les proportions globales projetées de bénéficiaires de la pension de base de la SV et le nombre de bénéficiaires sont bruts (c-à-d qu’ils ne tiennent pas compte de l’impôt de récupération de la SV). Les proportions de bénéficiaires et le nombre de bénéficiaires des prestations du SRG et de l’Allocation tiennent compte des comptes d’épargne libre d’impôt. Toutes les proportions de bénéficiaires comprennent les prestations versées à l’extérieur du Canada, de sorte qu’elles peuvent dépasser 100 %.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 15 - Dépenses au titre du Programme de la SV et prestations annuelles moyennes (projection)1
Année civile Dépenses (M$) Prestations annuelles moyennes ($)
SV SRG Allocation Frais d’admin Total2 SV SRG Allocation
2016 38 892 10 818 507 172 50 389 6 597 5 748 6 748
2017 41 109 11 737 512 182 53 540 6 728 6 024 6 927
2018 43 477 12 391 520 192 56 581 6 863 6 134 7 061
2019 46 021 13 026 531 203 59 782 7 000 6 231 7 193
2020 48 757 13 758 540 215 63 269 7 145 6 342 7 335
2021 51 628 14 533 551 227 66 938 7 300 6 460 7 477
2022 54 679 15 377 561 241 70 858 7 461 6 584 7 632
2023 57 866 16 254 571 255 74 946 7 625 6 708 7 786
2024 61 151 17 100 581 269 79 101 7 792 6 823 7 942
2025 64 584 18 044 588 284 83 500 7 962 6 947 8 106
2026 68 151 19 023 589 299 88 062 8 134 7 070 8 275
2027 71 772 20 044 586 315 92 717 8 309 7 196 8 439
2028 75 577 21 110 573 331 97 591 8 489 7 322 8 622
2029 79 424 22 145 555 348 102 471 8 671 7 440 8 805
2030 83 191 23 110 536 364 107 202 8 857 7 600 8 986
2031 86 731 24 045 528 379 111 683 9 046 7 764 9 149
2032 90 086 24 941 528 394 115 949 9 239 7 931 9 314
2033 93 408 25 823 529 408 120 168 9 437 8 102 9 492
2034 96 753 26 661 530 423 124 367 9 640 8 271 9 680
2035 100 173 27 528 529 437 128 667 9 848 8 448 9 875
2036 103 625 28 392 528 452 132 996 10 060 8 629 10 079
2037 106 973 29 224 532 466 137 195 10 278 8 815 10 268
2038 110 276 30 034 540 480 141 330 10 500 9 005 10 466
2039 113 557 30 810 550 494 145 411 10 727 9 198 10 668
2040 116 959 31 597 560 508 149 624 10 959 9 397 10 886
2045 135 169 35 533 628 584 171 914 12 208 10 462 12 014
2050 157 387 39 887 675 675 198 625 13 614 11 658 13 288
2055 184 199 44 857 719 784 230 560 15 201 12 981 14 696
2060 215 347 50 440 683 910 267 380 16 953 14 419 16 271
Tableau 15 Note de bas 1

Les projections de dépenses et de prestations moyennes à l’égard de la pension de base de la SV sont brutes (c-à-d qu’elles ne tiennent pas compte de l’impôt de récupération de la SV). Les proportions de bénéficiaires et le nombre de bénéficiaires des prestations du SRG et de l’Allocation tiennent compte des comptes d’épargne libre d’impôt. Toutes les dépenses comprennent les prestations versées à l’extérieur du Canada.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 15 Note de bas 2

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 2 referrer

Tableau 16 - Dépenses au titre du Programme de la SV en pourcentage du PIB (projection)
Année civile Produit intérieur
brut (G$)
Dépenses en % du PIB1
SV
(%)
SRG
(%)
Allocation
(%)
Frais d’admin
(%)
Total2
(%)
2016 2 056 1,89 0,53 0,02 0,01 2,45
2017 2 118 1,94 0,55 0,02 0,01 2,53
2018 2 197 1,98 0,56 0,02 0,01 2,58
2019 2 280 2,02 0,57 0,02 0,01 2,62
2020 2 369 2,06 0,58 0,02 0,01 2,67
2021 2 464 2,10 0,59 0,02 0,01 2,72
2022 2 562 2,13 0,60 0,02 0,01 2,77
2023 2 664 2,17 0,61 0,02 0,01 2,81
2024 2 767 2,21 0,62 0,02 0,01 2,86
2025 2 874 2,25 0,63 0,02 0,01 2,91
2026 2 987 2,28 0,64 0,02 0,01 2,95
2027 3 107 2,31 0,65 0,02 0,01 2,98
2028 3 232 2,34 0,65 0,02 0,01 3,02
2029 3 364 2,36 0,66 0,02 0,01 3,05
2030 3 503 2,38 0,66 0,02 0,01 3,06
2031 3 639 2,38 0,66 0,01 0,01 3,07
2032 3 784 2,38 0,66 0,01 0,01 3,06
2033 3 936 2,37 0,66 0,01 0,01 3,05
2034 4 096 2,36 0,65 0,01 0,01 3,04
2035 4 262 2,35 0,65 0,01 0,01 3,02
2036 4 436 2,34 0,64 0,01 0,01 3,00
2037 4 619 2,32 0,63 0,01 0,01 2,97
2038 4 810 2,29 0,62 0,01 0,01 2,94
2039 5 007 2,27 0,62 0,01 0,01 2,90
2040 5 211 2,24 0,61 0,01 0,01 2,87
2045 6 334 2,13 0,56 0,01 0,01 2,71
2050 7 638 2,06 0,52 0,01 0,01 2,60
2055 9 181 2,01 0,49 0,01 0,01 2,51
2060 11 092 1,94 0,45 0,01 0,01 2,41
Tableau 16 Note de bas 1

Les projections de dépenses au titre de la pension de base de la SV sont brutes (c-à-d qu’elles ne tiennent pas compte de l’impôt de récupération de la SV). Les dépenses au titre du SRG et de l’Allocation tiennent compte des comptes d’épargne libre d’impôt. Toutes les dépenses comprennent les prestations versées à l’extérieur du Canada.

Retour à la référence de la note de bas 1 referrer

Tableau 16 Note de bas 2

Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Retour à la référence de la note de bas 2 referrer

Annexe B – Remerciements

Service Canada a fourni des statistiques à propos du Programme de la sécurité de la vieillesse.

La collaboration et l’aide précieuse du fournisseur de données susmentionné méritent nos remerciements.

Les personnes dont les noms suivent ont participé à la préparation du présent rapport :

Patrick Dontigny, ASA
Sari Harrel, FSA, FCIA
Kelly Moore
Louis-Marie Pommainville, FSA, FCIA

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

L’augmentation de 947 $ sur une base annuelle de la prestation complémentaire pour 2016 équivaut à 10 % du maximum projeté du taux annuel pour célibataire du SRG de 9 470 $ indiqué dans le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

L’augmentation de 947 $ sur une base annuelle de la prestation complémentaire pour 2016 équivaut à 10 % du maximum projeté du taux annuel de célibataire du SRG de 9 470 $ indiqué dans le 12e Rapport actuariel sur le Programme de la SV.

Retour à la référence de la note de bas de page 2