Présentation par Assia Billig, actuaire, au 30e Congrès international des actuaires

Propriétés du document

  • Type de publication : Présentation
  • Sujet : Pourquoi les actuaires s’intéressent aux questions démographiques et pourquoi il faut les écouter
  • Date: 2014-03-31
  • Conférencier : Assia Billig

Groupe de travail sur les enjeux de la population (GTEP)

Le GTEP a pour but de cerner les enjeux de la population qui revêtent un intérêt particulier pour les actuaires, et à l’égard desquels la profession actuarielle internationale ou nationale pourrait offrir une contribution utile dans l’intérêt public.

  • Il a notamment pour mandat de :
    • sensibiliser l’ensemble de la collectivité actuarielle mondiale aux enjeux de la population;
    • promouvoir le rôle des actuaires dans le cadre des travaux démographiques.

Page: 1


Plan de travail actuel du GTEP

Page: 2


La population mondiale connaît des changements drastiques

  • D’ici 2020, un milliard de personnes seront âgées de 60 ans ou plus; d’ici 2050, les 60 ans et plus seront plus de deux milliards.
  • En 2010, plus du quart de la population mondiale avait moins de 15 ans; d’ici 2050, ce groupe représentera environ le cinquième de la population.
  • En 1950, moins de 30 % de la population mondiale vivait dans des villes; aujourd’hui, les citadins représentent plus de 50 % de la population.
  • En 2013, les migrants internationaux représentaient plus de 3 % de la population mondiale.

Page: 3


La population change et a besoin de produits appropriés

L’évolution démographique touche :

  • les programmes de sécurité sociale
  • les produits d’assurance (individuels et biens)
  • les programmes d’assurance-santé
  • les conception des régimes de retraite
  • les programmes d’assurance invalidité
  • les produits d’épargne
  • les réserves associées aux soins de longue durée

...et fait en sorte que les actuaires travaillent dans des domaines non traditionnels

Page: 4


Le devoir professionnel de l’actuaire est d’étudier l’information disponible

  • Les actuaires doivent formuler des hypothèses et construire des modèles
  • Les actuaires se fondent sur :
    • des normes nationales obligatoires
    • des lignes directrices non obligatoires – NIPA 2
    • celles-ci peuvent suggérer des façons de développer les hypothèses démographiques ou d’autre nature
  • Les actuaires sont parfois responsables des hypothèses en vertu de la législation

Page: 5


Les actuaires du domaine de la sécurité sociale doivent porter une attention particulière à l’évolution démographique

  • Les programmes de sécurité sociale s’adressent à de vastes segments de la population d’un pays
  • Sondage international de l’AISS - les actuaires du domaine de la sécurité sociale sont responsables des hypothèses formulées dans 70 % des cas
  • Des caractéristiques plus pointues de la population projetée peuvent être nécessaires
    • Quel est l’état de santé des gens à différents âges et à différents niveaux socioéconomiques?
    • Comment l’immigration et l’émigration influent-elles sur la fécondité et la longévité des pays?
    • Comment la structure familiale évolue-t-elle?
    • Quelles sont les répercussions de l’évolution démographique sur le marché du travail?

Page: 6


Les tendances en matière de santé et de morbidité influent sur le financement et la viabilité des soins de santé

  • Les actuaires participent habituellement à l’évaluation de la situation financière des régimes de soins de santé privés et publics
    • Office of the Actuary for Medicare and Medicaid (É.-U.)
  • Les actuaires se présentent comme des ressources en matière d’analyse pour les décideurs
    • Projet de la CT ESAF de l’AISS sur la viabilité du financement des soins de santé
      • Des actuaires, des économistes, des spécialistes de la sécurité sociale et des décideurs participent aux discussions
    • La SOA et l’ICA ont parrainé la préparation d’un rapport intitulé Viabilité du système de soins de santé du Canada et répercussions sur la révision du Transfert canadien en matière de santé en 2014

Page: 7


Le vieillissement entraîne une hausse de la demande de prestations d’invalidité

  • Les groupes d’âge touchés par l’invalidité et les causes d’invalidité varient d’une région du monde à l’autre
  • Il faut analyser les invalidités en fonction de la cause médicale, de l’âge et du sexe
    • Les actuaires ont accès à des bases de données détaillées et ont de grandes aptitudes pour l’analyse
  • Au Canada, l’analyse du taux de rétablissement à la suite d’une invalidité en fonction de la cause et de l’âge a permis au gouvernement d’améliorer ses programmes de réadaptation

Page: 8


La main-d’œuvre d’aujourd’hui devient de plus en plus mobile

  • La migration permanente est un facteur important du changement des populations
    • Composante volatile souvent dépendante de questions politiques
    • Difficile à projeter
  • Pour formuler les hypothèses, les actuaires du domaine de la sécurité sociale :
    • exercent leur jugement pour déterminer l’équilibre à atteindre entre l’expérience récente et les tendances à long terme
    • analysent l’âge, le sexe et la composition de la famille des immigrants, ainsi que leur capacité à trouver du travail

Page: 9


Protection sociale des migrants temporaires

  • Actuaires du domaine de la sécurité sociale : financement de la protection des migrants
    • Le fait de permettre aux migrants de verser des cotisations de sécurité sociale et d’éventuellement recevoir des prestations entraîne-t-il une perte ou un gain net pour le système?
    • Si les migrants n’ont pas accès aux programmes de sécurité sociale des pays hôtes, quel est le coût pour le pays d’origine à leur retour?
  • Actuaires du domaine des régimes de retraite : régimes de revenu de retraite pour les expatriés
    • Régimes de retraite internationaux, prolongement de la participation à la main-d’œuvre locale
  • Développement de produits pour ceux qui ne sont pas couverts par la sécurité sociale et dispositions pour la retraite

Page: 10


Fécondité et formation des familles

  • Le taux de fécondité dans le monde se situe entre 1,2 et 7,6 enfants par femme
  • Évolution de la structure des familles :
    • Nombre accru de familles monoparentales
    • Évolution du rôle des femmes dans la société
    • Urbanisation
    • Nombre élevé d’orphelins à cause du VIH/SIDA
  • Nouveaux types de programmes pour la famille
    • Programmes de financement conditionnel (« Bolsa Família » au Brésil)
    • Pensions pour enfants (subvention pour soutien d’enfants en Afrique du Sud)

Page: 11


Fécondité et programmes pour la famille

  • Pour faire des projections de la population aux fins de la sécurité sociale, il faut analyser la fécondité en fonction des paramètres suivants :
    • Âge de la mère
    • Caractéristiques socioéconomiques
    • Région géographique
    • Statut de résident
  • Programmes pour la famille
    • Admissibilité à des prestations
    • Régime québécois d’assurance parentale (Canada) : répartition des familles par type (monoparentale ou couple, un revenu ou deux revenus)

Page: 12


Le vieillissement de la population est attribuable à un taux de fécondité faible et à une longévité accrue

  • Comment les dépenses sociales devraient-elles être réparties entre les jeunes et les aînés?
    • Comment assurer l’équité intergénérationnelle?
  • Le vieillissement créera-t-il des pénuries de main-d’œuvre?
    • Quelle incidence le vieillissement aura-t-il sur les programmes sociaux et comment les programmes de sécurité sociale pourraient-ils aider à atténuer des pénuries de main-d’œuvre?
  • Comment doit-on adapter les systèmes de santé et les régimes de sécurité de la vieillesse aux nouvelles réalités?
  • Potentiel pour le développement de nouveaux produits, par exemple les soins de longue durée

Page: 13


L’équité intergénérationnelle : une condition pour une sécurité sociale viable?

  • Comment définir l’équité intergénérationnelle et comment la mesurer?
  • Dans le cadre du récent projet de la CT ESAF de l’AISS, plusieurs mesures actuarielles de l’équité intergénérationnelle s’appliquant aux systèmes de revenu de retraite ont été proposés
    • Canada, Danemark, France, Japon, Arabie saoudite, Uruguay
  • Le projet a résumé des réponses stratégiques existantes et potentielles découlant de ces mesures actuarielles

Page: 14


Les systèmes de sécurité sociale peuvent-ils s’adapter automatiquement à l’évolution de l’économie et de la démographie?

  • Plusieurs pays ont intégré un mécanisme d’équilibre automatique dans la conception de leurs systèmes.
  • Ces mécanismes sont liés à la longévité (p. ex., R.-U., Suède) ou à d’autres mesures démographiques (p. ex., Allemagne, Japon)
  • Élaboration d’un tel mécanisme et évaluation de l’efficience des mécanismes existants par des moyens actuariels

Page: 15


Augmentation de l’âge de la retraite

  • Motifs derrière l’augmentation de l’âge de la retraite
    • longévité accrue
    • réduction de l’assiette fiscale et de la base de cotisation à cause du déclin de la fécondité
    • désir de garder les gens plus longtemps sur le marché du travail afin de prévenir une pénurie de main-d’œuvre
  • Rapport de l’ICA intitulé Considérations relatives à l’augmentation de l’« âge de la retraite »
    • Résultat d’une collaboration entre actuaires de différents domaines de spécialité
  • L’augmentation de l’âge de la retraite peut influer sur d’autres programmes (p. ex., invalidité et chômage).

Page: 16


Raisons pour lesquelles d’autres organismes devraient s’adresser aux actuaires…

  • Expertise : Les actuaires savent comment combiner les données statistiques, mathématiques, démographiques, économiques et financières dans des modèles, des analyses et des projections.
  • Utilisation des travaux actuariels : Les législateurs utilisent souvent les résultats des travaux actuariels pour définir les grandes politiques nationales.
  • Gestion du risque : Les actuaires sont des spécialistes de la gestion du risque et peuvent offrir des conseils utiles sur les façons d’évaluer et de présenter l’information sur les risques liés à la démographie, à l’économie et à d’autre secteurs.
  • Répondre aux besoins : Développer des produits adéquats pour répondre aux besoins et fournir une gestion de risques

Page: 17


...et d’autres encore

  • Capacité à interpoler les tendances : Dans les pays et les régions où les données sont rares, les actuaires peuvent contribuer à établir des approximations crédibles.
  • Reconnaissance de l’incertitude des résultats : Les autorités de contrôle s’intéressent souvent à un seul chiffre – les actuaires doivent les amener à considérer un éventail de résultats possibles.
  • Modèles déjà construits : Les actuaires utilisent déjà des modèles démographiques. Des organismes tiers peuvent se fier à ces modèles.
  • Assurance de la qualité : Les actuaires peuvent aussi examiner et valider les modèles utilisés par d’autres.
  • Professionnalisme : Les actuaires sont assujettis à différentes normes qui assurent l’objectivité et la transparence de leurs travaux.

Page: 18


Exemples de mandat en dehors de la profession

  • Atelier pour créer des sous-réseaux régionaux en Afrique
    • pour fournir de l’information sur les services que peuvent offrir les actuaires et leur rôle potentiel;
    • pour partager l’expérience;
    • pour organiser la gestion et la consignation des connaissances.
  • Sous-comité de la sécurité sociale de l’Actuarial Association of Europe
    • Document d’orientation intitulé Sustainability of pension systems - demographic challenges
    • Discussions concernant les hypothèses aux fins du rapport sur le vieillessement dans l’UE

Page: 19


Conclusion

  • Les actuaires se présentent souvent comme des spécialistes de la gestion du risque
  • Les risques démographiques du monde d’aujourd’hui ne peuvent pas être ignorés
  • Les actuaires ont une excellente compréhension des risques démographiques et devraient prendre des mesures pour faire reconnaître cette expertise en dehors de la profession afin qu’elle soit mise à profit.

    Page: 20


    Joignez-vous au GTEP!

    Page: 21


    Merci!

    Page: 22