Résumé de la communication de Jeremy Rudin, surintendant des institutions financières – 27e Conférence annuelle de KPMG sur l’assurance

Jeremy Rudin
Surintendant
Bureau du surintendant des institutions financières

Toronto (Ontario)
6 décembre 2018

Le 6 décembre 2018, M. Jeremy Rudin, surintendant, s'est adressé à quelque 400 professionnels du domaine de l'assurance réunis dans le cadre de la 27e Conférence annuelle de KPMG sur l'assurance à Toronto, Ontario.

Prenant part à une causerie au coin du feu avec Chris Cornell, M. Rudin a fait le point sur les mesures que le secteur de l'assurance et le BSIF prennent pour relever les défis qui s'annoncent en termes de risques et pour se préparer à ce que l'avenir nous réserve.

M. Rudin a abordé les grands dossiers auxquels le secteur de l'assurance et le BSIF s'intéressent particulièrement, à savoir :

  • Les conséquences des changements climatiques entraînent des risques physiques, en responsabilité civile et liés aux investissement. La vélocité de ces risques s'accroît et les assureurs qui s'exposent à des risques considérables ou à long terme doivent savoir que les risques qu'ils assument aujourd'hui pourraient prendre une toute autre dimension demain.  
  • Les innovations dans le domaine de la technologie de l'assurance sont porteuses de possibilités jamais vues. Les assureurs devront cependant se méfier des risques qui pourraient en découler.
  • Compte tenu du tourbillon dans lequel nous vivons, il est d'autant plus important de savoir à qui incombent les responsabilités – c'est là un élément primordial du processus décisionnel. La nouvelle approche du BSIF en matière de gouvernance d'entreprise permettra aux conseils d'administration de se consacrer à ce qui compte vraiment.

M. Rudin a aussi reconnu que le Conseil des normes comptables internationales pourrait repousser d'un an, c'est-à-dire au 1er janvier 2022, la date d'entrée en vigueur de la norme IFRS 17. Il a cependant pressé les assureurs de poursuivre les préparatifs et de ne pas perdre de vue tout le travail qu'ils devront faire pour assurer une transition harmonieuse au nouveau régime.

Citation

« Dans la poursuite de son mandat, le BSIF s'emploie à surveiller les sociétés d'assurance pour s'assurer qu'elles sont capable de composer avec une foule d'événements graves mais plausibles tout en continuant d'offrir des services financiers aux Canadiens et de conserver la confiance du public. Les consultations et la transparence demeurent nos meilleures alliées pour relever aujourd'hui les défis de demain. »

Le BSIF

Constitué en 1987, le Bureau du surintendant des institutions financières Canada (BSIF) est un organisme fédéral indépendant dont la mission consiste à protéger, d'une part, les droits des déposants, souscripteurs et créanciers des institutions financières en tenant compte de la nécessité, pour celles-ci, de faire face à la concurrence et de prendre des risques raisonnables.  

Relations de presse

Annik Faucher
BSIF – Affaires publiques
annik.faucher@osfi-bsif.gc.ca
613-949-8401