Compte rendu de la discussion avec le surintendant

Le 28 janvier 2022, Peter Routledge, surintendant des institutions financières, a pris la parole lors d’un événement virtuel, Série de conférences sur la réglementation, organisé par le cabinet d’avocats McCarthy Tétrault.

Lors d’une discussion informelle avec Lucie Tedesco, avocate et conseillère stratégique chez McCarthy Tétrault, le surintendant a abordé une vaste gamme de questions et exprimé son point de vue sur les sept premiers mois de son mandat. Il a indiqué que la volatilité et l’incertitude accrues de l’environnement financier et économique ne s’apaiseront pas de sitôt, et expliqué ce que fait le BSIF pour relever les défis que pose un tel contexte opérationnel. Il en a profité pour présenter au passage le nouveau plan directeur de l’organisme qui orientera ses activités.

Lorsqu’on lui a demandé ce que prévoyait le BSIF à court terme et quelles étaient ses priorités stratégiques en 2022, le surintentant a parlé des défis et des occasions que présentent la numérisation et les changements climatiques, en particulier. Il s’est également engagé à faire preuve d’une plus grande transparence à l’égard des plans du BSIF pour l’avenir.

Le surintendant Peter Routledge a aussi souligné le rôle prudentiel du BSIF dans la promotion de saines pratiques de souscription de prêts hypothécaires résidentiels, grâce au suivi continu du système de financement de l’habitation du Canada et, au besoin, de la révision et de l’ajustement des lignes directrices et des réserves. On lui a par ailleurs demandé ce qui, selon lui, contribuait à la gestion efficace d’un organisme moderne axé sur la transparence et la diversité et sur son rôle de reconnaissance et d’émancipation des talents.

Citations

Sur la numérisation 

« Je suis convaincu que l’innovation peut provenir tant des participants en place que des nouveaux joueurs. Pénétrer le milieu que nous réglementons comporte de sérieux obstacles dont il faut tenir compte en tant qu’organisme gouvernemental. Sur le plan systémique, le risque associé à notre dépendance aux technologies et le risque de concentration des grands fournisseurs doivent faire partie de notre façon d’envisager les risques pour l’avenir. Peut-être les monnaies numériques et la finance décentralisée (DeFi) changeront-elles la relation qu’ont les gens avec l’argent, il n’en demeure pas moins que les organismes de réglementation ont un rôle très important à jouer pour sécuriser le système et rehausser la confiance des gens envers celui-ci. »

Sur le climat 

« Nous sommes encore en mode élaboration de notre politique sur le climat. Il faut reconnaître que le Canada ne tient pas les rênes des décisions stratégiques en matière de transition mondiale. Le BSIF planche sur un cadre et sur des solutions qui tiennent compte des conséquences d’un départ retardé et d’une transition abrupte. Nous devons être prêts pour cette transition abrupte d’une manière qui permette aux institutions financières de conserver leur résilience et au système financier canadien de demeurer stable. »

Sur la transparence et la diversité 

« La transparence dynamise l’urgence des mesures que nous entendons prendre. Nos échanges constituent une occasion de mettre en commun nos apprentissages et notre expérience afin de bâtir un monde meilleur. La diversité n’est pas une question de cible ni une simple obligation morale : il s’agit plutôt de reconnaître et d’émanciper les talents, et ainsi de tirer parti d’un éventail plus large de points de vue. Souvent, les discussions et les décisions qui en émanent donnent de bien meilleurs résultats. »

- Peter Routledge, surintendant

À propos du BSIF

Le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) est un organisme fédéral indépendant fondé en 1987. Il a pour mandat de protéger les déposants, les souscripteurs, les créanciers des institutions financières et les participants des régimes de retraite, tout en permettant aux institutions financières de se mesurer à la concurrence et de prendre des risques raisonnables.

Relations de presse

BSIF – Rélations avec les médias
Media-medias@osfi-bsif.gc.ca
343-550-9373