Aperçu des résultats du sondage auprès des régimes de retraite - 2017

À l’automne 2017, le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) a chargé le cabinet de recherche indépendant Phoenix Strategic Perspectives Inc. (Phoenix SPI) d’effectuer un sondage confidentiel en ligne auprès des administrateurs et conseillers professionnels des régimes de retraite privés actifs qu’il réglemente. Cet exercice visait essentiellement à faire le point sur la qualité de notre prestation et à recueillir leurs suggestions quant aux améliorations que nous pourrions lui apporter. Le BSIF effectue généralement ce sondage auprès des professionnels du secteur des régimes de retraite tous les trois ans.

Phoenix SPI nous a rendu compte des résultats du sondage sous forme de rapport récapitulatif, lequel n’attribue aucune des réponses et observations recueillies à un administrateur ou conseiller professionnel précis.

Dans l’ensemble, les résultats du sondage de 2017 sont positifs, la plupart des points abordés étant demeurés comparables ou s’étant améliorés depuis 2014. Le taux de satisfaction des répondants est particulièrement élevé en ce qui a trait à l’efficacité de la surveillance des régimes, le temps de réponse aux demandes de renseignements, la clarté des consignes exprimant les attentes du BSIF et la capacité de communiquer dans la langue officielle de son choix.

Le BSIF accorde beaucoup d’importance aux réponses et commentaires des répondants et il s’est doté de plans d’action portant sur les points à améliorer. Les prochaines études porteront sur l’efficacité du BSIF dans son ensemble et sur les améliorations apportées par rapport aux résultats de ce sondage et de ceux des années précédentes.

On trouvera le rapport final des résultats du sondage de 2017 auprès des régimes de retraite privés dans le site Web de Bibliothèque et Archives Canada. Pour de plus amples renseignements au sujet de la méthode de sondage ou des résultats, veuillez écrire à l’adresse que voici : information@osfi-bsif.gc.ca

Le BSIF a pour mandat de protéger, d’une part, les droits des déposants, souscripteurs et créanciers des institutions financières en tenant compte de la nécessité pour celles-ci de faire face à la concurrence et de prendre des risques raisonnables et, d’autre part, ceux de toute personne ayant droit à une prestation ou un remboursement au titre d’un régime de pension fédéral.