La Banque du Canada et le BSIF lancent un projet pilote sur des scénarios de risques liés aux changements climatiques

La Banque du Canada et le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) ont annoncé aujourd’hui des plans en vue de mener un projet pilote visant à utiliser des scénarios liés aux changements climatiques pour mieux comprendre les risques pesant sur le système financier associés au passage à une économie à faibles émissions de carbone. Un petit groupe d’institutions représentant des banques et des compagnies d’assurance participeront au projet.

En s’appuyant sur des travaux existants sur des scénarios pour l’économie mondiale, la Banque et le BSIF commenceront par mettre au point un ensemble de scénarios adaptés au Canada. À l’aide de ces scénarios, les participants exploreront les possibles expositions au risque de leurs bilans. La Banque et le BSIF publieront, vers la fin de 2021 selon le calendrier actuel, un rapport présentant plus en détail les scénarios établis, la méthodologie, les hypothèses et les principales sensibilités.

Le projet ne vise pas à évaluer l’exposition individuelle aux risques liés au climat des institutions financières ni la résilience face aux risques de transition du secteur financier dans son ensemble. De plus, le choix des participants ne constitue pas une validation de leurs approches en place en matière de gestion ou de communication des risques liés aux changements climatiques.