Communiqué: Examen du RPC par des pairs indépendants

L’actuaire en chef du Canada dévoile la composition du comité de pairs chargé de la revue du Rapport actuariel sur le RPC

OTTAWA – Le 12 septembre 2013 – Le Bureau de l’actuaire en chef (BAC) a annoncé la mise sur pied d’un comité d’actuaires chargé d’évaluer la qualité du 26e Rapport actuariel sur le Régime de pensions du Canada (RPC).

Produit tous les trois ans, le Rapport actuariel sur le RPC compte parmi les documents sur lesquels s’appuient le ministre fédéral et les ministres provinciaux des Finances pour examiner le RPC et formuler des recommandations à son sujet. Il s’agira de la sixième revue par les pairs du rapport actuariel sur le RPC. Instaurée en 1999, cette procédure de vérification externe a donné lieu à un certain nombre de recommandations utiles qui ont permis d’améliorer en continu la qualité et la transparence des rapports actuariels.

Les membres du comité sont tous Fellows de l’Institut canadien des actuaires (ICA). Le comité est composé de Dr Robert L. Brown, qui cumule les fonctions suivantes auprès de l’Association actuarielle internationale (AAI) : président désigné actuel, dirigeant, membre du Comité des mises en candidature, et président du Forum des leaders et du Sous‑comité de la planification stratégique; de M. Mark W. Campbell,  ancien membre du Conseil des normes actuarielles de l’ICA, ainsi que de M. Thomas D. Levy, membre actuel de l’Actuarial Standards Board (États-Unis) et  ancien vice‑président de la Direction de la pratique actuarielle de l’ICA. Tous possèdent une vaste expérience en matière d’évaluation actuarielle des régimes de retraite et ont déjà participé à la revue du Rapport actuariel sur le RPC dans le passé. C’est Dr Robert L. Brown qui assurera la présidence du comité.

Par souci d’impartialité, et afin d’assurer la crédibilité de la revue par les pairs, ce sont les experts en sécurité sociale de réputation mondiale du Government Actuary’s Department (GAD) (Royaume-Uni) qui ont sélectionné les membres du comité et qui émettront une opinion indépendante sur le travail accompli par les réviseurs.

« La revue  indépendante par les pairs des rapports actuariels sur le RPC a fait figure de référence en raison de la qualité du travail accompli et contribue à accroître la confiance des Canadiens dans les évaluations de cet important programme. Les membres du comité sont tous du plus haut calibre et c’est pourquoi j’attends avec intérêt les résultats de leur travail », a fait savoir M. Jean-Claude Ménard, l’actuaire en chef du Canada.

On s’attend à ce que le dépôt du Rapport actuariel sur le RPC ait lieu d’ici à la fin de l’année, après quoi le comité disposera de trois mois pour procéder à la revue et dresser son rapport. Une fois que le GAD aura fait connaître son opinion, le rapport du comité et l’opinion du GAD seront rendus publics.

On trouvera au lien suivant les précédents Rapports actuariels sur le RPC ainsi que les revues indépendantes et les opinions du GAD produites antérieurement : http://www.osfi-bsif.gc.ca/osfi/index_f.aspx?ArticleID=497.

Le BAC est un organisme indépendant au sein du Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) et il rend des services actuariels à l’égard des principaux régimes et programmes gouvernementaux, dont le RPC, la Sécurité de la vieillesse, le Programme canadien de prêts aux étudiants et les régimes de retraite et d’avantages sociaux de divers groupes, tels que les fonctionnaires fédéraux, les parlementaires et les Forces canadiennes.

Relations de presse

Annik Faucher
Communications et consultations, BSIF
annik.faucher@osfi-bsif.gc.ca
613-949-8401