Utilisation de l'approche de mesure avancée des fonds propres requis au titre du risque opérationnel

Le BSIF révise ses exigences en matière de fonds propres au titre du risque opérationnel des institutions de dépôts (ID) afin de s'aligner sur les révisions finales de Bâle III qui ont été publiées en décembre 2017 par le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire (CBCB). En prévision de ces nouvelles exigences, les ID autorisées à utiliser l'approche de mesure avancée devront déclarer l'exigence de fonds propres au titre du risque opérationnel en utilisant l'approche standard actuelle pour l'exercice 2020.