Le BSIF met fin à l’augmentation temporaire de la limite régissant les obligations sécurisées

Aujourd'hui, le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) a annoncé que l'augmentation temporaire de la limite régissant les obligations sécurisées prend fin immédiatement.

Il y a un an, le BSIF a apporté des ajustements réglementaires exceptionnels pour soutenir la résilience financière et opérationnelle des institutions financières fédérales en réaction à la pandémie de COVID-19.

Au cours de la dernière année, le BSIF a continué de surveiller la liquidité des banques et leur accès au financement à terme, qui se sont considérablement stabilisés depuis la mise en place initiale des mesures. De plus, le 15 octobre 2020, la Banque du Canada a retiré les obligations sécurisées en nom propre de sa liste de titres admissibles pour les opérations courantes de prise en pension à plus d'un jour. L'augmentation temporaire de la limite régissant les obligations sécurisées n'est donc plus nécessaire.

Le BSIF surveillera étroitement la situation et demeure prêt à prendre d'autres mesures, y compris à mettre fin à des mesures temporaires, au besoin. Pour obtenir des précisions, veuillez consulter la lettre envoyée aux institutions de dépôt fédérales émettant des obligations sécurisées.